Le Ministère du travail a dévoilé les mesures de relance de l'apprentissage applicables du 1er juillet 2020 au 28 février 2021 :

- Des primes à l'embauche d'apprentis revalorisées et étendues à toutes les entreprises, sans condition : 5 000€ pour les mineurs et 8 000€ pour les majeurs, accordées sans distinction de niveau, du CAP à la licence professionnelle.

- Un prolongement de 3 à 6 mois de la période dont dispose un jeune ayant intégré un CFA pour trouver une entreprise.

- Une mobilisation territoriale (régions, département, Pôle Emploi) permettant à chaque jeune formulant un vœu d'apprentissage sur Parcoursup et Affelnet de se voir proposer au moins une offre.

- Le financement des premiers équipements informatiques et numériques (ordinateurs portables, tablettes) à destination des apprentis.